pluviometre connecte
Comment graduer un pluviomètre ?

Vous avez fabriqué votre pluviomètre, mais vous ne savez pas comment faire pour le graduer ? Pas de panique, vous êtes au bon endroit. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur la graduation d’un pluviomètre.

Explication et présentation des pluviomètre sur, https://www.futura-sciences.com/planete/definitions/meteorologie-pluviometre-16179/

Principe de mesure d’un pluviomètre

Un pluviomètre est un outil qui permet de mesurer la quantité d’eau qui est tombée sur une surface donnée après la pluie. Le pluviomètre donne la mesure en mm d’eau. On appelle cela les précipitations.

Un pluviomètre permet de donner la quantité d’eau de pluie qui est tombée sur une surface d’un mètre carré. En effet, il faut savoir que 1 litre d’eau sur une surface d’un mètre carré équivaut à un millimètre d’eau. Ainsi si vous avez 10 mm de relevé, cela voudrait dire que 10 litres d’eau de pluie se sont déversés par mètre carré dans votre jardin.

Un pluviomètre est équipé d’un entonnoir qui permet de récupérer l’eau de pluie. Cet entonnoir réduit également les risques d’évaporation d’eau. Si le pluviomètre est gradué en centimètre cube, il faut diviser le résultat par dix pour obtenir l’équivalent en millimètre. En hiver, il faut garder à l’esprit qu’un centimètre de neige équivaut à un millimètre d’eau.

A lire aussi, Quelle puissance pour un perforateur ?

Pourquoi utiliser un pluviomètre

Le retour de la vapeur d’eau à l’état liquide sous forme de pluie est une étape incontournable dans le cycle de l’eau. Cette quantité d’eau qui revient sous forme de pluie peut être influencée par des facteurs comme la température ambiante.

Généralement, le pluviomètre permet aux météorologues de connaître le type de climat qu’on rencontre dans une région. C’est également une excellente installation pour connaître l’intensité d’une pluie. Plus le niveau est haut et plus la pluie est forte avec un risque d’inondation.

L’utilisation d’un pluviomètre est liée en grande partie à la graduation présente sur ce dernier.

Comment graduer un pluviomètre ?

Si vous comptez fabriquer votre propre pluviomètre, voici deux méthodes de graduations :

1ère méthode

Le principe ici est d’utiliser une sorte de tube qui servira à relever les mesures. Le tube en question sera fixé à l’extrémité de l’entonnoir et devra avoir la même hauteur à peu près sur le bocal. Pour effectuer les mesures, il faut verser un centimètre d’eau dans le grand bocal. Ensuite, transvasez cette eau dans le petit tube. Mesurez ensuite la hauteur de l’eau puis utilisez-la comme unité de mesure principale. Pour avoir un millimètre d’eau sur le tube, il suffit de diviser la hauteur de l’eau renversée par dix. Graduez le tube en marquant l’équivalent d’un millimètre et d’un centimètre.

Cette méthode est très répandue, car elle permet de lire rapidement le niveau des précipitations. De plus, le tube gradué est à l’abri des intempéries ce qui lui confère une longue durée de vie.

2ème méthode

Cette méthode consiste à effectuer un calcul très simple pour graduer votre pluviomètre. Icic, il n’y a pas de tube à insérer à l’intérieur du pluviomètre. Pour obtenir un millimètre, il faut tout simplement diviser le rayon de l’entonnoir par le rayon du fond du pluviomètre puis élever le résultat au carré. Les mesures doivent être réalisées en millimètre ou en centimètre.

Venez visiter nôtre sélection des meilleurs pluviomètre.