choisir led horticole
Comment choisir une LED horticole ?

De plus en plus de fabricants proposent de modèles de lampes LED horticoles. Ces derniers servent à la culture hydroponique. Afin de faire pousser ses plantes comme il faut, il est important d’opter pour la lampe parfaite. Techniquement, cela n’existe pas, en ce que le type de lampe à choisir dépend de vos besoins ainsi que de plusieurs autres fonctionnalités. Si vous vous intéressez toute nouvellement à ce type de culture, nous vous expliquons ici les critères les plus indispensables pour un bon choix.

Définir l’espace d’éclairage

Il est le premier facteur à considérer dans l’achat d’une lampe horticole. Pour cela, il vous faut connaître avec exactitude la superficie totale de l’emplacement que vous prévoyez exploiter pour la culture de votre plante. Ce calcul doit prendre en compte les valeurs nécessaires depuis les premières pousses jusqu’à l’étape florale.

Pour en savoir plus sur les différents types d’éclairage d’intérieur possible lisez cet article

La taille de la LED horticole doit suivre la configuration de la culture. De la même manière, le type de producteur que vous faites déterminera sûrement vos besoins. Les petits producteurs n’auront pas le même besoin que ceux qui en font un véritable commerce, du moment où l’espace sera plus grand et les plantes plus variées de formes. Votre choix devra donc porter sur une lampe capable de diffuser avec homogénéité la lumière sur toutes les cultures. Pour cela, il faut la taille adéquate de lampe, mais également l’angle.

Pour des petites cultures, prévoyez une lampe de 60 ° à 90 °. Ceci devrait suffire surtout si les plantes se trouvent dans le même champ de vision. Avec des cultures disposées sur une grande surface, c’est différent. ll faudra viser dans les 120 °C. Celles-ci proposent pas mal de caractéristiques telles que :

  • Un box
  • Une grande puissance
  • Panneaux réflecteurs pour mieux canaliser la luminosité

Avec 1 m² en hauteur comme en largeur, prévoyez une lampe d’une puissance minimum de 100 watts. 50 watts également peut faire l’affaire, il vous revient de déterminer ce qu’il faut au type de plante que vous cultivez.

Le spectre de lumière

Le spectre de lumière est aujourd’hui uniformisé sur presque tous les modèles de LED horticole. Ainsi, il est plus courant de rencontrer le full Spectrum. La lumière aujourd’hui a été nettement améliorée, de sorte qu’il ne soit plus obligé à chaque étape d’évolution des plantes, de changer de lampes pour s’adapter à leur couleur. Désormais, un seul modèle peut embarquer beaucoup de fonctionnalités permettant de paramétrer pour une personnalisation. Notez que pour un bon spectre lumineux la couleur rouge est de 75 % pour 5 % d’UV et 20 % d’infrarouge.

Pour voir le test d’un panneau grande puissance lisez cet article

La puissance

La puissance nécessaire à l’emplacement se doit d’être calculée. La méthode adoptée par les concepteurs de LED horticole n’est pas souvent la mieux adaptée. En effet, ils ont pour l’habitude de considérer l’intensité proposée par toutes les LED comme étant celle de la lampe. Ce qui n’est pas tout à fait exact. Afin de trouver la puissance réelle de votre lampe, quelques facteurs sont à prendre en compte :

  • Le PAR qui est la puissance de luminosité par watt de la lampe
  • Le PPFD, PPF : il s’agit de l’homogénéité et de la capacité de la lampe à couvrir l’ensemble des cultures pour lesquelles elle est destinée.

A lire aussi : Les modèles d’hygromètres sur le marché pour les professionnels !