Bien utiliser une motobineuse

La motobineuse est un outil de jardin facile à utiliser à condition de prendre l’habitude de s’en servir. Nous vous proposons de découvrir quelques règles d’usage et de sécurité pour bien utiliser votre motobineuse et obtenir de bons résultats.

Les précautions à prendre avant l’utilisation d’une motobineuse

La motobineuse est un équipement de jardin motorisé qui mérite une certaine précaution dans sa manipulation afin d’éviter les dangers. Il faut respecter les règles de sécurité. Les lames des couteaux sont très coupantes. Le port de gants est fortement recommandé, tout comme les autres équipements de travail et les chaussures de sécurité, ce qui minimise les accidents. Référez-vous à la notice d’utilisation et procédez en permanence un entretien.

Limitez maintenant la zone que vous allez travailler. Sécurisez cette partie en écartant les enfants et les animaux. Repérez s’il y a des obstacles (grosses pierre, rondins de bois, objets métalliques, etc.) qui risquent d’abîmer les couteaux des fraises. Gardez une bonne posture durant toutes les manœuvres. Sachez que travailler près des arbres n’est pas favorable autant pour les racines que pour la machine.

Les principes de fonctionnement de la motobineuse

La plupart des jardiniers et agriculteurs pense que l’automne est le moment parfait pour biner ou retourner le sol. A ce moment-là, les récoltes viennent de terminer, ce qui peut l’appauvrir le sol. Labourer la terre est l’alternative favorable pour l’enrichir. Mais avant de démarrer la motobineuse, il est nécessaire de vérifier son état de fonctionnement, ses niveaux d’huile, ainsi que tous les éléments importants. Cette machine est propulsée par les fraises motrices durant le travail tout en étant soutenue éventuellement par des roues motrices. Ces dernières assurent facilement son déplacement en y basculant son poids pour dégager les fraises du sol.

Comment entretenir la motobineuse ?

Prendre soin régulièrement de votre motobineuse permet de la garder en bon état et d’optimiser son efficacité. Néanmoins, il faut attendre que le moteur refroidisse avant de procéder au nettoyage. Les éléments de sécurité et de fixation sont les plus concernés comme les châssis, les carters, le moteur, les roues, la transmission, la courroie, etc. Après, vous pouvez ranger votre motobineuse dans un lieu bien aéré, à l’abri de l’humidité. Optez pour un modèle équipé d’un guidon repliable, qui est peu.

En utilisant votre motobineuse selon les règles, vous assurer son bon fonctionnement. Sur ce, vous n’avez qu’à suivre attentivement ces étapes.

Lire :Singer : la meilleure marque de machine à coudre / La plastifieuse électrique/ La cave à vin parfaite en ce moment